Projet

Valorisation de déchets et sous-produits des filières bois pour l’épuration et le traitement des eaux

Le projet SylvO s’intéresse à la problématique de l’élimination des micropolluants dans les eaux usées. Il explore la faisabilité d’utiliser à cette fin des ressources bois locales non valorisées, sous la forme de biochar. Il s’agit d’une forme de charbon actif ayant des propriétés de fixation des micropolluants, ainsi utilisable pour épurer les eaux dans les stations d’épuration. L’objectif du projet est de déterminer si une filière complète (valorisation de ressources bois / transformation en biochar / utilisation à des fins de filtration) fait sens, d’un point de vue tant scientifique, technique, économique qu’écologique.

Pour répondre à cet objectif, 3 approches complémentaires sont mises en oeuvre, permettant d’aborder l’ensemble des questions suivantes :

SylvO / facette scientifique

Quels sous-produits du bois permettent, et sous quelles conditions de pyrolyse, de produire un biochar disposant des qualités dépolluantes exigées pour répondre à l’objectif de traitement des eaux ? Ce biochar est-il efficace dans des conditions réelles de traitement ?

SylvO / facette technique et industrielle

Quelles sont les conditions techniques et industrielles de mise en oeuvre, en station d’épuration (eaux usées) et dans les centres de traitement des eaux potables, de dispositifs de traitement des eaux par biochar ?

SylvO / facette économique et environnementale

Existe-t-il une filière économiquement viable de valorisation des sous-produits de la filière bois sous la forme de biochar pour l’épuration et le traitement des eaux et dont l’écobilan est acceptable ?